Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes… Les conseils de Caroline Delcourt

Caroline Delcourt est monitrice au club nautique Voile d’Aix les Bains. Elle encadre les jeunes “et moins jeunes” et les accompagne dans l’acquisition des différents niveaux de progression jusqu’à en faire des skippers autonomes et responsables. 

En contact permanent avec les publics novices, nous avons recueilli ses meilleurs conseils pour bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes.

Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, les conseils de Caroline Delcourt

La voile est elle accessible à tout le monde, tous les âges ?

La voile est accessible sans problème à tout le monde, filles et garçons et cela dès 4 ans. Il est possible de commencer à n’importe quel âge et de se faire plaisir tant que les capacités physiques le permettent.

Comment faire mon choix entre toutes les disciplines du monde de la voile ?

C’est très simple, il suffit de nous appeler et d’échanger ensemble ! Selon le projet, le profil, la motivation et l’expérience de la personne, nous la guidons vers la discipline qui correspond le mieux à ses attentes. 

Quelles sont les différentes embarcations sur lesquelles je peux débuter la voile ?

En ce qui concerne les embarcations, cela dépend de l’âge du débutant. Pour les plus jeunes, on pense bien sûr à l’optimist. Pour les plus grands et les adultes, le choix se fait entre le dériveur solitaire ou double, le catamaran ou les bateaux collectifs. Tout en sachant qu’il est tout à fait possible de gagner ses galons sur chacune des embarcations si on le souhaite.

Quelles sont les différentes étapes de progressions du pratiquant de voile ? En mode loisir et en mode compétition 

Pour tous les clubs de voile affiliés à la Fédération Française de Voile, il y a une carte de progression par support (dériveur, planche à voile, catamaran, habitable) comprenant 5 niveaux. Le « niveau 1 – premiers bords » consiste à savoir se déplacer à la voile sur un trajet choisi et encadré par un moniteur. Pour le « niveau 2 – perfectionnement », il s’agit d’atteindre tout point d’un plan d’eau, sur un trajet choisi et encadré par un moniteur. Le «  niveau 3 – évolution » valide le fait que le pratiquant est en capacité d’évoluer librement dans une zone de navigation surveillée. L’autonomie apparaît avec l’acquisition du niveau 4 qui permet de naviguer en autonomie en choisissant seul sa zone de pratique. Enfin, une fois le « niveau 5 – maîtrise » atteint, le pratiquant navigue de façon performante et responsable.

Pour ce qui consiste de passer du mode loisir au mode compétition, nous demandons au pratiquant qu’il ait suivi au moins fait plusieurs stages de voile. Pour ce qui est de la compétition, la progression est basée sur l’âge et le support et chaque club organise son parcours sportif selon son histoire. 

Combien d’heures sont nécessaires avant de devenir autonome ?

Pour devenir autonome et naviguer en voile en toute liberté, il ne s’agit pas d’effectuer un nombre fixe d’heures de voile. L’unique moyen est d’atteindre le niveau 4 même si le niveau 3 permet de prendre déjà quelques libertés. Cela dépend donc de la capacité de progression de chaque personne et de la validation du niveau 4.

Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, les conseils de Caroline Delcourt

Que vais-je apprendre lors de mes premières séances ?

Les premières séances de voile sont orientées dans l’acquisition du niveau 1 de la carte de progression de la Fédération Française de voile à savoir « se déplacer à la voile sur un trajet choisi et encadré par un moniteur ». Cet apprentissage s’appuie sur trois notions, la technique avec la mise à l’eau, l’embarquement, les trajectoires, le changement d’amure* et l’arrêt ; La sécurité avec l’intégration de consignes énoncées par le(a) moniteur(trice) ; Le sens marin et l’environnement pour apprendre à connaître les vents, savoir faire deux nœuds marins et respecter les consignes de préservation des milieux rencontrés.

Dois-je prévoir un équipement particulier  ?

La voile est une activité entièrement liée à la météo. Aussi, l’équipement à prévoir doit être en accord avec les conditions météo à l’instant T. En résumé, si il fait beau et chaud, il faut prévoir un coupe-vent, un short, un T-shirt, un maillot de bain, des chaussures pouvant aller dans l’eau et tenant aux pieds, une casquette, des lunettes de soleil avec cordon et de la crème solaire. Si il fait froid et qu’il y a beaucoup de vent, on garde la première liste et on remplace la casquette par le bonnet, le short par un pantalon de sport et on ajoute un pull ou une polaire. Dans tous les cas, on prévoit aussi une serviette, une gourde d’eau, un encas et des vêtements pour se changer après la navigation.

Dois-je savoir nager si je souhaite faire de la voile ?

Pour pouvoir pratiquer la voile, un certain niveau d’aptitude est demandé selon les catégories d’âges. Pour les mineurs de 4 à 6 ans, en début de stage, il est nécessaire de fournir une attestation provenant d’une autorité qualifiée certifiant l’aptitude du pratiquant à ne pas présenter de signe de panique dans l’eau. Pour les mineurs de + de 6 ans, il est obligatoire de présenter un certificat d’une autorité qualifiée indiquant que le pratiquant est capable de s’immerger et de nager au moins 25 mètres pour les moins de 16 ans et 50 mètres à partir de 16 ans. Enfin, pour le public majeur, l’attestation doit assurer que le pratiquant sait s’immerger et nager au moins 50 mètres. Dans les trois cas, une déclaration sur l’honneur, du représentant légal du mineur ou du majeur, certifiant des capacités peut également suffire.

Quel budget moyen dois-je prévoir pour débuter la voile ?

Côté budget, on s’aperçoit que la voile reste tout à fait accessible lorsque l’on fait le calcul du coût horaire. Pour donner quelques exemples concrets, voici les prix pratiqués au club nautique voile d’Aix les Bains en ce qui concerne les stages pour enfants. Pour un stage de 5 demi-journées d’Optimist ou de planche à voile, comptez 145 €. Pour 5 demi-journées de catamaran ou de dériveur double, le budget s’élève à 165 €, soit un tarif ramené à l’heure de 11 €. Pour les adultes, un stage catamaran de 5 séances de 3 heures coûte 135 € quand un stage de 4 demi-journées de voilier  demande un budget de 180 €. Il s’agit bien sûr de stages matériel compris.
Si on opte pour des cours particuliers, il faut compter une quarantaine d’euros de l’heure pour les embarcations non habitables et 125 € pour 2 heures de cours d’habitable pour un groupe de 3 personnes.

Y a t’il une période de l’année propice pour débuter la voile ?

Pour ma part, pour les personnes n’ayant jamais fait de voile, je conseille de prévoir un stage pendant la période estivale. Pour une entrée en matière, c’est la meilleure saison et toutes les conditions sont généralement réunies (météo comprise) pour apprendre les bases et ressentir ses premières sensations.

Je souhaite commencer la voile, qui dois-je contacter ?

Pour les personnes à proximité du lac du Bourget, il faut bien sur nous contacter au club nautique voile d’Aix les Bains au 04 79 34 10 74 ou sur info@cnva.com

Le club se trouve boulevard Barrier, le Grand Port à Ax les Bains.

Pour les personnes n’étant pas à proximité du lac du Bourget, il existe de nombreux clubs de voile en Auvergne Rhône-Alpes avec des possibilités de navigation sur lacs ou fleuves. La liste complète des clubs est accessible en cliquant ici 😉