C’est décidé, je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Quand on pense à la région Auvergne Rhône-Alpes côté sport, on s’imagine rapidement en train de dévaler les pistes de ski des plus belles stations alpines… Et pourtant, en rester là serait très réducteur ! Région de sommets et de lacs, Auvergne Rhône-Alpes régale aussi côté voile. 

Ce sport nautique qui fait rêver bon nombre d’entre nous en été fait déjà le bonheur de nombreux pratiquants, en mode loisir ou compétition. On le sait, commencer un nouveau sport n’est jamais évident quand on n’y connait rien. Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir avant de prendre place dans une embarcation et débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes ! Des conseils avisés, pour enfin oser passer du rêve à la réalité et mettre les voiles.

je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Il n’y a pas d’âge pour faire de la voile

Absolument tout le monde peut faire de la voile. 7, 15, 30, 60 ans… qu’importe ! L’âge c’est surtout dans la tête. Jetez un œil attentif aux bateaux qui passent au loin, et vous verrez par vous même que l’on retrouve toutes les générations à bord. Comme pour de nombreuses activités sportives, la règle d’Or est de se faire plaisir avant tout et de pratiquer. Pour ce faire, il suffit d’adapter sa pratique à l’âge de ses artères, à son envie et à son niveau. Mais ça, ça coule de source !

C’est toujours bon de le rappeler, mais avant d’embarquer, un enfant doit évidemment savoir nager et être muni d’un certificat médical d’aptitude à la pratique de la voile. Ce sont les deux seuls préalables. Pour les « seniors », il n’y a pas de préconisation particulière, si ce n’est – comme pour les plus jeunes – être en bonne condition physique, aimer relever les défis et avoir un certain goût pour l’aventure.

La voile… Des disciplines aussi riches que variées

Gardez à l’esprit que l’univers de la voile est immense ! Effectivement, les sports nautiques sont aussi nombreux que variés. Parmi eux, certains sont mondialement connus : l’aviron, le paddle, la voile, le dériveur double ou solitaire, l’habitacle croiseur et quillard, la planche à voile, le canoë Kayak, le catamaran… D’autres sont plus « confidentiels » : le kite, les joutes nautiques, le bateau-dragon, le wakeboard…

Voile et handicap font aussi bon ménage ! La voile handivalide, est accessible à tous, et ce, quel que soit le handicap. En effet, bon nombre de bateaux adaptés existent pour pouvoir faire découvrir à chacun les joies de la glisse sur l’eau.

Vous l’avez compris, peu importe votre âge, vos envies ou votre condition physique, vous trouverez dans la Voile avec un grand « V » une source inépuisable de découverte et de liberté ! 

Auvergne Rhône-Alpes, le terrain de jeu idéal pour débuter la voile

Pour débuter la voile en toute sécurité et faire ses premières armes, rien de tel qu’un lac, naturel ou artificiel ! Avec pas moins de 30 plans d’eau et, excusez du peu, le plus grand lac naturel de France (Lac du Bourget), la région Auvergne Rhône-Alpes multiplie les hot spots d’initiation et de découverte de la voile. Outre le fait qu’il est plus sécurisant d’apprendre la voile sur un lac plutôt qu’en pleine mer, l’important maillage des clubs de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes permet de prendre les flots aux quatre coins du territoire en étant parfaitement conseillé et encadré.

Alors, que diriez-vous d’un cours de navigation sur l’un des plus grands lacs naturels de France ? Comme chaque année, le Lac d’Annecy, le Lac du Bourget, et le célèbre Lac Léman, entre autres, sont prêts à vous accueillir ! Aucun doute que ces paysages alpins vous éblouiront. Sans oublier le Lac de Monteynard, lac de retenue artificielle ; le Rhône et la Saône, fleuves incontournables de la région ; et les bases de loisirs du Grand Large et du Lac des Eaux Bleues Miribel-Jonage. Tant d’autres sont à découvrir près de Lyon !

Des bateaux pour chaque niveau !

Avant de débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, il faut d’abord se poser un certain nombre de questions : souhaitez-vous vous inscrire à un stage, à un cours particulier ? Votre truc, c’est plutôt la location ? À quel rythme souhaitez-vous pratiquer ? Au début, quel que soit votre choix, le matériel sera fourni par la structure qui vous accueille. Mais si vous continuez et que vous devenez mordu de voile, peut-être songerez-vous à investir dans un voilier !

À savoir, les supports de navigation se divisent en deux groupes : la voile légère et la voile habitable. L’une se pratique sur des supports légers (dériveur, catamaran). L’autre, plus imposante, est souvent munie d’une cabine abritée (monocoque, multicoque) ainsi, nous nommons « voilier » aussi bien un Optimist (utilisé pour l’initiation à la voile des enfants et pour la pratique de régates -courses de bateaux) qu’un gigantesque trimaran de croisière !

je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

À quoi ressemble un cours de voile pour débutants ?

Avant de se jeter dans le grain bain, on commence par le commencement : on apprend les notions de base et un peu de théorie… On s’apprête tout de même à manœuvrer un engin nautique ! C’est comme n’importe quel sport, pour pouvoir s’amuser et profiter pleinement, il vaut mieux être accompagné au départ avec un moniteur dédié. Il sont plus de 200 en Auvergne Rhône-Alpes.

Lors des premiers cours de voile débutant, on vous familiarise d’abord avec cette nouvelle langue marine : jargon et expressions, tout y passe ! Vous comprendrez les vents et les  « allures », c’est à dire, la position de votre embarcation par rapport au vent. En quelques heures, vous apprendrez à maîtriser votre embarcation et à bien manoeuvrer pour profiter, toutes voiles dehors, des plaisirs de la navigation en Auvergne Rhône-Alpes !

(Lire aussi : “Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes… Les conseils de Caroline Delcourt” )

Se mettre à la voile : combien ça coûte ?

Contrairement aux préjugés, apprendre la voile est loin d’être hors de prix ! Pour un stage d’initiation en Auvergne Rhône-Alpes de 60 heures, il faudra dépenser approximativement 200 € + le coût de la licence FFV. Ce tarif n’étant qu’un tarif moyen indicatif, il ne faut pas hésiter à se tourner vers le club de votre choix pour plus de précisions et de renseignements. 

Si votre ambition est, un jour, d’acquérir votre propre bateau, sachez qu’un dériveur solitaire pour adultes coûte en moyenne de 5 à 10 000 € selon les modèles. Pour un Optimist, il est possible d’en trouver aux alentours des 2 000 €. Mais gardez à l’esprit qu’il n’est pas nécessaire de posséder son embarcation pour pratiquer régulièrement la voile, la location étant la solution parfaite pour prendre le large et varier les plaisirs.

(Lire aussi : “La voile en Auvergne Rhône-Alpes, un sport accessible à toutes les bourses” )

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici