De débutant à mordu de voile … Par Antoine Ménager

Le parcours d’Antoine reflète parfaitement la passion que la voile fait naître et grandir chez celles et ceux qui la pratiquent. Le souvenir des premières sorties reste gravé en mémoire jusqu’à inciter à renouveler l’expérience et à en faire son sport de cœur. Et si vous suiviez l’exemple d’Antoine…

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai 46 ans, j’ai été pendant 20 ans à mon compte avec en premier lieu une première entreprise de conseil en communication, relations Presse, relations publiques, puis une entreprise de dépannage et de maintenance informatique. Je me suis installé en Savoie il y a 12 ans.  

À quel âge avez-vous commencé la voile ?

Une première expérience voile quand j’avais 8 ans lors d’un stage en optimist pendant les vacances sur la côte Basque, puis une seconde expérience à l’âge de 30 ans lors de 4 jours en mer autour de Belle ile. Je me suis mis à la voile de manière plus soutenue à la voile à l’âge de 38 ans en m’inscrivant au club et en naviguant de manière régulière. D’abord en ayant réparé un dériveur ce qui m’a permis d’apprendre à réparer les bateaux et à naviguer. 

Pourquoi avoir décidé de faire de la voile ?

Tout au long de ma vie je me suis abreuvé de lectures d’aventure et de voyages autour du monde, en étant fasciné par la vie en mer. Les 2 petites expériences de voile que j’avais eu m’avaient laissé un souvenir qui me revenait régulièrement. Avec une vie professionnelle intense, je ne me suis jamais autorisé de prendre le temps de pousser la porte d’un club. A l’approche de la quarantaine, j’avais besoin de prendre un peu de temps pour moi, et j’ai eu l’opportunité de reprendre un vieux dériveur et avec un client, devenu copain, nous avions échangé sur nos attirances pour le monde du voyage et de la mer. Nous avons échangé des prestations informatiques contre des sorties en navigation. Il me fallait trouver un endroit pour stationner le bateau que j’avais retapé et c’est à ce moment là que j’ai poussé la porte du club Nautique voile d’Aix les Bains.

Faisiez-vous ou faites-vous d’autres sports ?

Un peu de randonnée en montagne et un peu de ski.

Connaissiez-vous cet univers avant de devenir pratiquant ?

Uniquement au travers de récits de livres, de visionnage de vidéos et de la fameuse « bible » des glénans. 

Comment s’est déroulée votre « entrée » dans le monde de la voile ? Qui avez-vous contacté ?

J’ai d’abord intégré le club pour des questions de logistique : entreposer le bateau. J’ai appris beaucoup de chose par moi-même au travers de bouquins et en mettant en application sur l’eau. Petit à petit j’ai demandé aux moniteurs du club des conseils et j’ai fini par suivre un stage de perfectionnement catamaran. Je me suis également « incrusté » lors des entraînements des équipes compétitions, en profitant des mises en place des entraîneurs.

Fort de cette volonté d’apprendre, un skipper, propriétaire d’un croiseur faisant régulièrement des régates m’a proposé de rejoindre son équipage. Cela m’a permis de naviguer très régulièrement et de ce fait, de continuer à progresser.

J’ai donc eu la chance de participer à des championnats de france par cet intermédiaire. Souhaitant mieux comprendre le monde de la régate je me suis porté bénévole pour l’organisation de régate, comme mouilleur, comité etc…. De fil en aiguille j’ai intégré le comité directeur du club de voile.

Pratiquez-vous la voile en mode loisir ou en mode compétition ?

Ma pratique de la voile a évolué au fur et à mesure. D’une pratique purement loisir, elle a évolué vers le mode compétition à un niveau régional et elle passe désormais à un niveau professionnelle. 

Après quelques déboires professionnels, j’ai démissionné de mon poste d’administrateur au sein du comité directeur pour prendre en charge le point location du club. Fort d’une première saison, j’ai décidé de passer mon CQP Aide moniteur voile, et je suis désormais en formation pour passer mon BPJEPS voile multi-support.

Sur quel support faites-vous de la voile ?

Avec une plus grosse expérience en voile habitable, je navigue beaucoup sur ce support, mais je pratique également le catamaran, le dériveur et maintenant la planche à voile. Ce que je retiens c’est que plus on multiplie les supports, plus vite on progresse et on prend des réflexes. 

Racontez-nous votre première sortie en voile ? Quels souvenirs en gardez-vous ?i

Sortie entre amis au départ d’Arzon, trois jours de navigation côtière autour de Hoedic, ile d’houat, à bord d’un sunfast 32, un croiseur course croisière. Trois jours où le temps n’a plus d’emprise, où les conditions météo étaient au top. A l’issue de ces 3trois jours, je me suis demandé pourquoi ne pas l’avoir fait plus tôt.

Quelles sensations vous procure la pratique de la voile ?

Sensation de liberté, de calme ou au contraire de dépense physique en fonction des conditions météos, moments de plénitude, …. 

Conseilleriez-vous la voile à vos ami(e)s ?

Dès que je le peux, bien entendu, je le conseille d’autant plus que cela peut convenir à différents caractères. Aussi bien au contemplatif qui souhaite profiter de la plénitude du lac qu’au sportif qui cherche des sensations.  

Quels bénéfices retirez-vous de la pratique de la voile ? 

Que du bonheur, d’une par travailler en plein air, se laisser bercer par les flots, des sensations fabuleuses, bref être sur l’eau ce n’est que du bonheur !

Quel temps consacrez-vous à la voile aujourd’hui ?

Tout mon temps dans la mesure où je suis en reconversion professionnelle pour faire le metier de moniteur de voile mon métier à temps plein. Entre la formation, mes fonctions au sein du club et mes navigations personnelles pour continuer à progresser je passe tout mon temps disponible sur un bateau.

Diriez-vous que la voile est une pratique sportive qui coûte cher ?

Effectivement la voile à cette image d’un sport cher, cependant, quand on voit qu’une cotisation au club coute moins de 250 euros à l’année, que cette cotisation permet d’utiliser à volonté entre mai et octobre de toute la flotte de voile légère, de participer à des régates tous les 15 jours, cela permet de naviger à un coût vraiment dérisoire. 

Quel est votre spot de voile favori ?

Le lac du Bourget, bien sûr !

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite faire de la voile mais qui hésite à franchir le cap ?

Oser pousser la porte d’un club FFV, la progression avec un moniteur permet de progresser plus vite. Dans le cadre de ma pratique j’ai la chance d’évoluer dans différents clubs. Nous retrouvons un même mot d’ordre dans tous ces clubs, navigation, plaisir, partage, passion.

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

Les atouts santé de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

L’époque où une minorité pensait que la pratique de la voile était réservée à une certaine élite est bel et bien révolue ! On l’affirme bien haut. La voile est aussi le sport de Mr ou Mme « Tout le monde ». Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les profils des personnes remplissant le programmes de cours et de stages de voile. Ils ou elles viennent de tous les horizons avec le même objectif, se faire du bien, point barre. Reconnus pour leurs multiples bienfaits sur le corps et l’esprit, les sports de navigation sont, heureusement aujourd’hui, considérés comme accessibles à tous. Alors, quels sont les atouts santé de la voile en Auvergne Rhône-Alpes ? On vous en dit plus…

les atouts santé de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

La voile, le déstressant 100% naturel par excellence en Auvergne Rhône-Alpes

Pour se détendre, on peut avoir tendance à se tourner vers le yoga ou la méditation. Pourquoi pas… Mais saviez-vous que la voile est reconnue pour ses nombreuses vertus thérapeutiques, et son fort pouvoir anti-stress. Fermez les yeux et projetez-vous au cœur des immenses espaces de la région alpine avec ses fleuves, ses lacs, ses massifs, ses forêts, sa faune et sa flore. Vous y êtes ? Les premiers effets se font déjà ressentir. Oubliez la notion du temps et laissez-vous porter par les flots. Cette proximité et ce contact avec  l’eau amplifient la sensation de bien-être qui découle de la pratique de la voile. 

Sur un voilier, toute notion du temps disparaît, on se concentre et on vit l’instant présent, totalement connecté avec la nature qui nous enveloppe. Le stress et les petits tracas s’envolent, presque immédiatement, comme par miracle. Et si ces petits moments de bonheur étaient la clé pour enfin prendre soin de soi.

La voile en Auvergne Rhône-Alpes ou apprendre à lâcher-prise 

Dans un monde où tout va toujours plus vite, la voile est un excellent moyen pour ralentir le rythme, se concentrer sur l’instant présent, et prendre le temps de se recentrer sur soi-même. C’est pourquoi beaucoup de clubs nautiques d’Auvergne Rhône-Alpes déploient une large variété de pratiques de la voile. On pense notamment au stand-up paddle yoga, un alliage parfait entre zen attitude et exercice physique !

On l’oublie souvent, mais au-delà de son aspect sportif, la voile c’est aussi du confort, du bien-être et une connexion unique avec les éléments naturels ! C’est d’ailleurs ce que viennent rechercher en majorité les pratiquants de voile. La compétition déjà très répandue dans la vie quotidienne n’est pas obligatoire dans l’univers de la voile. Une pratique de cette activité en mode « douceur et bien-être » permet de s’apaiser et de libérer son esprit. Chaque séance de voile est une coupure du quotidien, une respiration qui assure un lâcher-prise bénéfique pour les corps et les têtes.

La voile, un esprit sain dans un corps sain

On le sait tous, l’exercice physique ne sert pas uniquement à entretenir la mécanique, il est aussi bénéfique pour se sentir bien dans sa tête. La pratique de la voile, en étant accompagné d’un ou d’une moniteur/trice de voile d’un des clubs d’Auvergne Rhône-Alpes, est une bonne idée pour travailler son endurance et sa résistance physique. Sur un bateau, le moindre muscle est sollicité, ne serait-ce que pour assurer côté équilibre. À chaque manœuvre, et sans s’en rendre compte, le corps est en action, en réponse aux consignes du skipper qui dirige l’embarcation et à votre cerveau qui analyse la situation en temps réel. Tout est fluide, le bateau glisse sur l’eau et l’équipage effectue les bons gestes pour un pilotage, plus ou moins sportif. Faire de la voile ne se limite pas à monter à bord d’un bateau et attendre. Tout le monde participe, à hauteur de ses capacités et selon le poste qu’il occupe.

Pour les plus joueurs d’entre-vous, il est rapidement possible d’augmenter l’intensité. Impacts, vibrations, rotations, et torsions… En deux temps trois mouvements, avec la voile, vous pouvez accélérer votre rythme cardiaque et passez en mode sportif. À cet instant là, l’ensemble des muscles de votre corps sont sur le pont et votre esprit atteint une concentration optimale, bien loins des tracasseries du quotidien… Et tout ça, ça fait un bien fou !

les atouts santé de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

La voile pour vivre mieux et plus longtemps

Le sport est bon pour la santé et l’activité physique régulière a un effet protecteur sur les cellules de notre corps, ce n’est pas un scoop. La voile comme beaucoup d’autres disciplines sportives accumule une longue liste de bénéfices pour la santé : la prévention des maladies cardio-vasculaires, un meilleur contrôle de la tension artérielle, une amélioration du taux de cholestérol, de triglycérides et de sucre dans le sang, une régulation de la prise de poids une diminution des risques de cancers. 

La spécificité de la voile, à la différence de nombreux autres activités cette fois-ci, est qu’elle sait s’adapter à tous les âges. De 5 à 99 ans (voire au-delà), on peut faire de la voile tout au long de sa vie, et tout ça, sans se faire mal. À l’heure de la jeunesse, la voile est sportive et rythmée. Quelques années plus tard, on privilégie une pratique de la voile plus douce et plus  contemplative. Dans tous les cas, la voile demeure fidèle à nos côtés même si les années défilent sous nos yeux. À bien y regarder, il n’y a finalement pas tant de disciplines que cela qui peuvent s’inscrire dans la durée. Voileux un jour, voileux toujours !

La voile, c’est bon pour le moral !

Cerise sur le gâteau, la voile « C’est bon pour moral, c’est bon, bon ! ». Une sortie en voile est toujours l’occasion partager un moment convivial en famille ou entre amis et de faire le plein de vitamine D en prenant un bon bain de soleil. Tout sourire, tout bronzé, la bonne mine du « voileux » énerve souvent ses congénères, tant pis pour eux ! Et ce n’est pas tout. Voguer sur les flots toute l’année, c’est un peu comme si on était en vacances permanentes, de quoi mettre encore plus la banane et faire râler les ronchons, (re)tant pis pour eux. Finalement, le sentiment de liberté, la sensation d’évasion et la capacité de divertissement de la voile sont plutôt uniques. Ce ne sont pas les mordus de voile qui diront le contraire, eux qui ne pensent qu’à leur prochaine sortie sur le lac du Bourget, le lac d’Annecy ou le lac Léman. Vous prendrez bien une dose de bonne humeur… Cap sur les clubs de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

10 spots incontournables pour faire de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

10 spots de voile en Auvergne Rhône-Alpes

Lacs naturels, lacs artificiels, cours d’eau, même sans littoral, la région Auvergne Rhône-Alpes est un terrain de jeu très apprécié des navigateurs en tout genre. De la planche à voile au bateau collectif en passant par le paddle, le dériveur et même la voile radiocommandée, il est quasiment possible de pratiquer toutes les disciplines de la voile dans chaque département de cette région de pleine nature, au cœur des montagnes. Pour vous donner envie d’embarquer, on vous dresse le panorama des 10 spots de voile Auvergne Rhône-Alpes à découvrir d’urgence… Suivez-nous !

spot de voile lac d'Annecy
Le lac d’Annecy, la voile dans des eaux extra-pures.

Le lac d’Annecy en Haute Savoie (74)

Connu et reconnu pour la pureté et la propreté de ses eaux, le lac d’Annecy est un joyau de la région Auvergne Rhône-Alpes. Avec un paysage époustouflant mêlant lac, montagne et forêts, ici, la communion avec Dame Nature est à son apogée. Trouvant son origine dans la fonte des glaciers alpins, le lac d’Annecy est alimenté par sept ruisseaux et torrents et une importante source sous-lacustre. Spot paradisiaque pour découvrir et pratiquer la majorité des disciplines de la voile, le lac d’Annecy et ses alentours regorgent de points d’intérêt culturels, patrimoniaux et gastronomiques histoire de décupler les plaisirs.

Clubs : 
> Société des Régates à Voile d’Annecy http://www.srva.info
> Cercle de voile de Sevrier https://www.cvsevrier.fr
> CLND Duingt https://www.voileaduingt.fr
> Club Nautique Doussard http://www.clubnautique-doussard.com
> Veyrier club nautique https://veyrierclubnautique.fr
> Union Nautique Coopérative Annecy-le-Vieux  http://www.unca-voile.fr
> Cercle Nautique Talloires
> Internautique Saint-Jorioz https://internautique.wixsite.com/internautique
> Club Nautique Lanfonnet Menthon Saint-Bernard

Activités possibles : Planche à voile, supports à foil, aviron, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, voile radiocommandée, bateaux handi-valide, bateau collectif, kite.

Plus d’infos: https://www.lac-annecy.com

spot de voile lac du Bourget
Le lac du Bourget, plus grand lac naturel de France.

Le lac du Bourget (Aix les Bains) en Savoie (73)

Depuis le belvédère de la Chambotte, la vue sur le lac du Bourget, plus grand lac naturel de France, est à couper le souffle. D’ici, on imagine parfaitement l’éventail d’activités nautiques possibles à pratiquer une fois redescendu sur les rives du lac. Avec ses 18 km de long, ses nombreuses plages, ses sites touristiques, Abbaye royale d’Hautecombe en tête, le lac du Bourget est un hot spot pour qui souhaite faire le plein de voile. Les staffs du Yacht Club Chambéry Le Bourget du Lac et le club nautique de voile d’Aix les Bains sont sur le pont pour dispenser intitiations, cours, stages et accueillir tous les publics. Pratiquer la voile en Riviera des Alpes pourrait bien être la définition du bonheur… Vous attendez quoi ?

Clubs : 
> Yacht Club Chambéry Le Bourget du Lac https://www.ycbl.fr
> Club Nautique de voile Aix les bains https://sites.google.com/a/cnva.com/cnvaaixlesbains/

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, voile radiocommandée, bateaux handi-valide, bateau collectif, kite.

Plus d’infos: https://www.aixlesbains-rivieradesalpes.com

spot de voile lac Léman
Le lac Léman, trait d’union entre la France et la Suisse.

Le lac Léman en Haute Savoie (partie française 74)

Trait d’union entre la France et la Suisse, le lac Léman est connu à l’international grâce à son jet d’eau (à Genève) et reconnu par les pratiquants de voile pour la variété de ses vents et son microclimat ! Spot très prisé pour la navigation en bateau, le plus grand lac alpin d’Europe (avec sa longueur de 72,8 km et sa largeur de 14 km) ravit les quelques 2000 licenciés locaux et tous les mordus de voile, toutes disciplines confondues (dériveur, catamaran, habitable…). Avec ses nombreux ports (58 côté suisse et 12 côté français), il est aisé de longer les 200 km de rives du lac tout en profitant d’escales revigorantes. 

Clubs : 
> Club de voile d’Evian https://voile-evian.fr
> SN Léman Français https://voilethonon.com
> C2NY http://c2ny.org
> Club Nautique de Sciez https://cnsciez.fr
> Base Nautique de Sciez https://voileasciez.fr

Activités possibles : paddle, canoë-kayak, aviron, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, bateaux handi-valide, bateau collectif.

Plus d’infos:  https://www.cityzeum.com/tourisme/lac-leman

spot de voile lac de Laffrey
Le lac de Laffrey, à proximité de Grenoble.

Le lac de Laffrey en Isère (38)

Situé à une vingtaine de kilomètres de la capitale des Alpes, Grenoble, le lac de Laffrey joue la carte des activités nautiques douces. Exit les bateaux à moteur, seules les embarcations douces ont droit à la mise à l’eau (voiliers, barques et pédalos). Ici, seuls les bruits de l’eau, de la nature environnante et du vent résonnent aux oreilles et ça fait un bien fou ! Une fois la session voile terminée, il est recommandé d’emprunter les chemins de randonnées à proximité pour découvrir toute la beauté d’une nature hautement préservée. 

Clubs : 
> Club de voile et d’aviron de Laffrey  https://cval.sportsregions.fr
> Club Nautique Cholonge http://cncholonge.fr
> GSE Voile https://www.gse.asso.fr/section/voile

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, bateaux handi-valide, bateau collectif.

Plus d’infos sur : https://www.isere-tourisme.com/patrimoine-naturel/lac-de-laffrey

spot de voile lac de Paladru
Le lac de Paladru en Isère, dignement surnommé le lac bleu.

Le lac de Paladru en Isère (38)

Pour l’anecdote, vous savez, les fameux chevaliers paysans de l’an mil mentionnés dans le film d’Alain Resnais « On connaît la chanson », c’est ici, au lac de Paladru. Mais fermons la parenthèse ! Surnommé le « lac bleu », le lac de Paladru est entouré de collines boisées où dominent les chênes, châtaigniers et hêtres. Long d’un peu plus de 5 km pour 800 mètres de largeur il est le 5ème lac naturel de France. Lieu très apprécié des Grenoblois et des Lyonnais, le site est le point de ralliement d’environ 700 licenciés de la Fédération Française de voile qui s’adonnent, sous diverses formes, à la glisse sur l’eau. 

Clubs : 
> Yacht Club Grenoble Charavines https://ycgc.org
> SPAC Club http://www.spac-voile.org

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, voile radiocommandée, bateaux handi-valide, bateau collectif.

Plus d’infos sur : https://www.lacpaladru.com

spot de voile lac dans le Cantal
Le Cantal, un département qui rime avec voile.

Le lac de Saint Etienne de Cantales, de la Truyère et de Lastioulles dans le Cantal (15)

Quand on pense au Cantal, on ne pense pas tout de suite à la voile et pourtant ! Avec le lac de Saint Etienne de Cantales (plus grand lac artificiel d’Auvergne adossé au barrage hydroélectrique Eda construit en 1945), la Truyère (barrage de Grandval) et le lac de Lastioulles, les voileux Cantaliens ont de quoi se régaler. Véritables bases de loisirs, ces trois sites garantissent de passer de bons moments, dans et en dehors de l’eau. En Auvergne Rhône-Alpes même le Cantal rime avec la voile !

Clubs : 
> Club Nautique du Pays d’Aurillac http://ecole-voile-aurillac.cantalpassion.com
> Club de voile Mallet http://clubvoilemallet.free.fr
> Club Nautique Lastioulles http://www.lastioulles.fr

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, bateaux handi-valide, bateau collectif.

Plus d’infos sur : https://www.auvergne-destination-volcans.com/fiches/lac-de-st-etienne-cantales/

spot de voile le Rhône
Le Rhône, le fleuve qui vous emmène à la mer.

Le Rhône, du côté de Valence dans la Drôme (26)

Que rencontre t’on souvent dans la vallée du Rhône, du côté de Valence ? Le vent ! Pour celles et ceux qui empruntent cette vallée pour rejoindre le sud, cela ne fait pas de doute, le vent est très présent dans ce secteur. Une aubaine pour pratiquer la voile en dériveur, catamaran ou encore habitable. Avant de se jeter dans la mer Méditerranée, le Rhône parcourt exactement 812 kilomètres de la Suisse à Port-Saint-Louis-du-Rhône, dernière commune traversée par le fleuve. Loisir ou compétition, les flots du Rhône laissent libre cours à toutes les envies de voile.

Clubs : 
> Cercle ce voile de Valence http://www.cercle-voile-valence.fr
> ASGE Drôme Ardèche voile https://valence.cmcas.com/section-sportive/voile/

Activités possibles : canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, bateau collectif.

Plus d’infos sur : https://www.ladrometourisme.com/fiches/sortie-voile-sur-le-rhone/

spot de voile Grand Large Jonage
Le lac des Eaux-Bleues dans le 69, le spot des « voileux » Lyonnais.

Le Grand Large (Canal de Jonage) et le lac des Eaux-Bleues dans le département du Rhône (69)

De la voile à proximité de la cité des Gaules, oui, c’est possible. Rendez-vous au « Grand Large », un plan d’eau situé sur le canal de Jonage (long de 19 km), à l’est de Lyon, sur les communes de Décines-Charpieu et Meyzieu. Les licenciés de plus d’une dizaine de clubs de voile Rhodaniens larguent les amarres sur ce plan d’eau initialement conçu à la fin du 19ème siècle pour être une réserve d’eau alimentant l’usine hydro-électrique Cusset. Interdit aux bateaux à moteurs, le Grand Large est le spot des passionnés de voile lyonnais. Ici, ils peuvent profiter d’un environnement préservé fruit du projet ambitieux de valorisation du site mené par le Syndicat intercommunal d’aménagement du canal de Jonage.

Clubs : 
> CYV Grand Large 
> Yacht club du Rhône https://www.ycr-lyon.com
> Grand Largue Lyon https://grand-largue-lyon.fr/gol/public/
> GSL Voile https://gslvoile.blog4ever.com
> Grand Parc Miribel Jonage https://www.grand-parc.fr
> Club Nautique Vaulx-en-Velin https://cnvv.fr
> CYV Grand Large http://www.cyvgl.com
> Brigantine YC 
> Cercle de voile Lyon Meyzieu http://cv-lyon.over-blog.com
> Lyon Sport Métropole http://voile.lyonsportmetropole.org
> BN Meyzieu Grand Large 

Activités possibles : Planche à voile, supports à foil, aviron, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, catamaran, habitable croiseur ou quillards, voile radiocommandée, bateaux handi-valide, bateau collectif.

Plus d’infos sur : https://www.decines-charpieu.fr/8-le-grand-large-et-le-canal-de-jonage.htm

spot de voile lac Nantua
Le lac Nantua, faites de la voile sur le plus grand lac naturel de l’Ain.

Le lac Nantua dans l’Ain (01)

Avec ses eaux couleur bleu saphir et son décor de falaises calcaires, le lac de Nantua, situé à 472 m d’altitude, est le lieu de rassemblement de nombreuses activités ludiques et sportives. Le club de voile de Nantua accueille tous les profils de publics pour des sessions conviviales dans un environnement préservé et classé site naturel protégé. Pour information, le lac de Nantua est le plus grand lac naturel de l’Ain.

Club :
> club de voile de Nantua https://www.clubdevoile-nantua.com

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire, catamaran, habitable croiseur ou quillards.

Plus d’infos: https://www.hautbugey-tourisme.com/bouger/activites-nature/nautique/voile/

spot de voile lac Devesset
Le lac Devesset pour une navigation au milieu des sapins.

Le lac de Devesset en Ardèche (07)

Sur la partie nord de l’Ardèche, faites escale au lac de Devesset pour passer une journée en famille ou entre amis et partager le plaisir des activités nautiques. D’une étendue de 51 ha entourée de sapins, le lac de Devesset fait partie d’une vaste base de loisirs aux multiples  activités terrestres, nautiques et pédagogiques. 

Club  :
> association d’animations du Lac de Devesset (AALD) http://www.aald.fr

Activités possibles : Planche à voile, paddle, canoë-kayak, dériveur solitaire et double, bateaux collectifs.

Plus d’infos: https://www.lac-de-devesset.fr

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

C’est décidé, je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Quand on pense à la région Auvergne Rhône-Alpes côté sport, on s’imagine rapidement en train de dévaler les pistes de ski des plus belles stations alpines… Et pourtant, en rester là serait très réducteur ! Région de sommets et de lacs, Auvergne Rhône-Alpes régale aussi côté voile. 

Ce sport nautique qui fait rêver bon nombre d’entre nous en été fait déjà le bonheur de nombreux pratiquants, en mode loisir ou compétition. On le sait, commencer un nouveau sport n’est jamais évident quand on n’y connait rien. Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir avant de prendre place dans une embarcation et débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes ! Des conseils avisés, pour enfin oser passer du rêve à la réalité et mettre les voiles.

je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Il n’y a pas d’âge pour faire de la voile

Absolument tout le monde peut faire de la voile. 7, 15, 30, 60 ans… qu’importe ! L’âge c’est surtout dans la tête. Jetez un œil attentif aux bateaux qui passent au loin, et vous verrez par vous même que l’on retrouve toutes les générations à bord. Comme pour de nombreuses activités sportives, la règle d’Or est de se faire plaisir avant tout et de pratiquer. Pour ce faire, il suffit d’adapter sa pratique à l’âge de ses artères, à son envie et à son niveau. Mais ça, ça coule de source !

C’est toujours bon de le rappeler, mais avant d’embarquer, un enfant doit évidemment savoir nager et être muni d’un certificat médical d’aptitude à la pratique de la voile. Ce sont les deux seuls préalables. Pour les « seniors », il n’y a pas de préconisation particulière, si ce n’est – comme pour les plus jeunes – être en bonne condition physique, aimer relever les défis et avoir un certain goût pour l’aventure.

La voile… Des disciplines aussi riches que variées

Gardez à l’esprit que l’univers de la voile est immense ! Effectivement, les sports nautiques sont aussi nombreux que variés. Parmi eux, certains sont mondialement connus : l’aviron, le paddle, la voile, le dériveur double ou solitaire, l’habitacle croiseur et quillard, la planche à voile, le canoë Kayak, le catamaran… D’autres sont plus « confidentiels » : le kite, les joutes nautiques, le bateau-dragon, le wakeboard…

Voile et handicap font aussi bon ménage ! La voile handivalide, est accessible à tous, et ce, quel que soit le handicap. En effet, bon nombre de bateaux adaptés existent pour pouvoir faire découvrir à chacun les joies de la glisse sur l’eau.

Vous l’avez compris, peu importe votre âge, vos envies ou votre condition physique, vous trouverez dans la Voile avec un grand « V » une source inépuisable de découverte et de liberté ! 

Auvergne Rhône-Alpes, le terrain de jeu idéal pour débuter la voile

Pour débuter la voile en toute sécurité et faire ses premières armes, rien de tel qu’un lac, naturel ou artificiel ! Avec pas moins de 30 plans d’eau et, excusez du peu, le plus grand lac naturel de France (Lac du Bourget), la région Auvergne Rhône-Alpes multiplie les hot spots d’initiation et de découverte de la voile. Outre le fait qu’il est plus sécurisant d’apprendre la voile sur un lac plutôt qu’en pleine mer, l’important maillage des clubs de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes permet de prendre les flots aux quatre coins du territoire en étant parfaitement conseillé et encadré.

Alors, que diriez-vous d’un cours de navigation sur l’un des plus grands lacs naturels de France ? Comme chaque année, le Lac d’Annecy, le Lac du Bourget, et le célèbre Lac Léman, entre autres, sont prêts à vous accueillir ! Aucun doute que ces paysages alpins vous éblouiront. Sans oublier le Lac de Monteynard, lac de retenue artificielle ; le Rhône et la Saône, fleuves incontournables de la région ; et les bases de loisirs du Grand Large et du Lac des Eaux Bleues Miribel-Jonage. Tant d’autres sont à découvrir près de Lyon !

Des bateaux pour chaque niveau !

Avant de débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, il faut d’abord se poser un certain nombre de questions : souhaitez-vous vous inscrire à un stage, à un cours particulier ? Votre truc, c’est plutôt la location ? À quel rythme souhaitez-vous pratiquer ? Au début, quel que soit votre choix, le matériel sera fourni par la structure qui vous accueille. Mais si vous continuez et que vous devenez mordu de voile, peut-être songerez-vous à investir dans un voilier !

À savoir, les supports de navigation se divisent en deux groupes : la voile légère et la voile habitable. L’une se pratique sur des supports légers (dériveur, catamaran). L’autre, plus imposante, est souvent munie d’une cabine abritée (monocoque, multicoque) ainsi, nous nommons « voilier » aussi bien un Optimist (utilisé pour l’initiation à la voile des enfants et pour la pratique de régates -courses de bateaux) qu’un gigantesque trimaran de croisière !

je commence la voile en Auvergne Rhône-Alpes

À quoi ressemble un cours de voile pour débutants ?

Avant de se jeter dans le grain bain, on commence par le commencement : on apprend les notions de base et un peu de théorie… On s’apprête tout de même à manœuvrer un engin nautique ! C’est comme n’importe quel sport, pour pouvoir s’amuser et profiter pleinement, il vaut mieux être accompagné au départ avec un moniteur dédié. Il sont plus de 200 en Auvergne Rhône-Alpes.

Lors des premiers cours de voile débutant, on vous familiarise d’abord avec cette nouvelle langue marine : jargon et expressions, tout y passe ! Vous comprendrez les vents et les  « allures », c’est à dire, la position de votre embarcation par rapport au vent. En quelques heures, vous apprendrez à maîtriser votre embarcation et à bien manoeuvrer pour profiter, toutes voiles dehors, des plaisirs de la navigation en Auvergne Rhône-Alpes !

(Lire aussi : « Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes… Les conseils de Caroline Delcourt » )

Se mettre à la voile : combien ça coûte ?

Contrairement aux préjugés, apprendre la voile est loin d’être hors de prix ! Pour un stage d’initiation en Auvergne Rhône-Alpes de 60 heures, il faudra dépenser approximativement 200 € + le coût de la licence FFV. Ce tarif n’étant qu’un tarif moyen indicatif, il ne faut pas hésiter à se tourner vers le club de votre choix pour plus de précisions et de renseignements. 

Si votre ambition est, un jour, d’acquérir votre propre bateau, sachez qu’un dériveur solitaire pour adultes coûte en moyenne de 5 à 10 000 € selon les modèles. Pour un Optimist, il est possible d’en trouver aux alentours des 2 000 €. Mais gardez à l’esprit qu’il n’est pas nécessaire de posséder son embarcation pour pratiquer régulièrement la voile, la location étant la solution parfaite pour prendre le large et varier les plaisirs.

(Lire aussi : « La voile en Auvergne Rhône-Alpes, un sport accessible à toutes les bourses » )

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes… Les conseils de Caroline Delcourt

Caroline Delcourt est monitrice au club nautique Voile d’Aix les Bains. Elle encadre les jeunes « et moins jeunes » et les accompagne dans l’acquisition des différents niveaux de progression jusqu’à en faire des skippers autonomes et responsables. 

En contact permanent avec les publics novices, nous avons recueilli ses meilleurs conseils pour bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes.

Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, les conseils de Caroline Delcourt

La voile est elle accessible à tout le monde, tous les âges ?

La voile est accessible sans problème à tout le monde, filles et garçons et cela dès 4 ans. Il est possible de commencer à n’importe quel âge et de se faire plaisir tant que les capacités physiques le permettent.

Comment faire mon choix entre toutes les disciplines du monde de la voile ?

C’est très simple, il suffit de nous appeler et d’échanger ensemble ! Selon le projet, le profil, la motivation et l’expérience de la personne, nous la guidons vers la discipline qui correspond le mieux à ses attentes. 

Quelles sont les différentes embarcations sur lesquelles je peux débuter la voile ?

En ce qui concerne les embarcations, cela dépend de l’âge du débutant. Pour les plus jeunes, on pense bien sûr à l’optimist. Pour les plus grands et les adultes, le choix se fait entre le dériveur solitaire ou double, le catamaran ou les bateaux collectifs. Tout en sachant qu’il est tout à fait possible de gagner ses galons sur chacune des embarcations si on le souhaite.

Quelles sont les différentes étapes de progressions du pratiquant de voile ? En mode loisir et en mode compétition 

Pour tous les clubs de voile affiliés à la Fédération Française de Voile, il y a une carte de progression par support (dériveur, planche à voile, catamaran, habitable) comprenant 5 niveaux. Le « niveau 1 – premiers bords » consiste à savoir se déplacer à la voile sur un trajet choisi et encadré par un moniteur. Pour le « niveau 2 – perfectionnement », il s’agit d’atteindre tout point d’un plan d’eau, sur un trajet choisi et encadré par un moniteur. Le «  niveau 3 – évolution » valide le fait que le pratiquant est en capacité d’évoluer librement dans une zone de navigation surveillée. L’autonomie apparaît avec l’acquisition du niveau 4 qui permet de naviguer en autonomie en choisissant seul sa zone de pratique. Enfin, une fois le « niveau 5 – maîtrise » atteint, le pratiquant navigue de façon performante et responsable.

Pour ce qui consiste de passer du mode loisir au mode compétition, nous demandons au pratiquant qu’il ait suivi au moins fait plusieurs stages de voile. Pour ce qui est de la compétition, la progression est basée sur l’âge et le support et chaque club organise son parcours sportif selon son histoire. 

Combien d’heures sont nécessaires avant de devenir autonome ?

Pour devenir autonome et naviguer en voile en toute liberté, il ne s’agit pas d’effectuer un nombre fixe d’heures de voile. L’unique moyen est d’atteindre le niveau 4 même si le niveau 3 permet de prendre déjà quelques libertés. Cela dépend donc de la capacité de progression de chaque personne et de la validation du niveau 4.

Bien débuter la voile en Auvergne Rhône-Alpes, les conseils de Caroline Delcourt

Que vais-je apprendre lors de mes premières séances ?

Les premières séances de voile sont orientées dans l’acquisition du niveau 1 de la carte de progression de la Fédération Française de voile à savoir « se déplacer à la voile sur un trajet choisi et encadré par un moniteur ». Cet apprentissage s’appuie sur trois notions, la technique avec la mise à l’eau, l’embarquement, les trajectoires, le changement d’amure* et l’arrêt ; La sécurité avec l’intégration de consignes énoncées par le(a) moniteur(trice) ; Le sens marin et l’environnement pour apprendre à connaître les vents, savoir faire deux nœuds marins et respecter les consignes de préservation des milieux rencontrés.

Dois-je prévoir un équipement particulier  ?

La voile est une activité entièrement liée à la météo. Aussi, l’équipement à prévoir doit être en accord avec les conditions météo à l’instant T. En résumé, si il fait beau et chaud, il faut prévoir un coupe-vent, un short, un T-shirt, un maillot de bain, des chaussures pouvant aller dans l’eau et tenant aux pieds, une casquette, des lunettes de soleil avec cordon et de la crème solaire. Si il fait froid et qu’il y a beaucoup de vent, on garde la première liste et on remplace la casquette par le bonnet, le short par un pantalon de sport et on ajoute un pull ou une polaire. Dans tous les cas, on prévoit aussi une serviette, une gourde d’eau, un encas et des vêtements pour se changer après la navigation.

Dois-je savoir nager si je souhaite faire de la voile ?

Pour pouvoir pratiquer la voile, un certain niveau d’aptitude est demandé selon les catégories d’âges. Pour les mineurs de 4 à 6 ans, en début de stage, il est nécessaire de fournir une attestation provenant d’une autorité qualifiée certifiant l’aptitude du pratiquant à ne pas présenter de signe de panique dans l’eau. Pour les mineurs de + de 6 ans, il est obligatoire de présenter un certificat d’une autorité qualifiée indiquant que le pratiquant est capable de s’immerger et de nager au moins 25 mètres pour les moins de 16 ans et 50 mètres à partir de 16 ans. Enfin, pour le public majeur, l’attestation doit assurer que le pratiquant sait s’immerger et nager au moins 50 mètres. Dans les trois cas, une déclaration sur l’honneur, du représentant légal du mineur ou du majeur, certifiant des capacités peut également suffire.

Quel budget moyen dois-je prévoir pour débuter la voile ?

Côté budget, on s’aperçoit que la voile reste tout à fait accessible lorsque l’on fait le calcul du coût horaire. Pour donner quelques exemples concrets, voici les prix pratiqués au club nautique voile d’Aix les Bains en ce qui concerne les stages pour enfants. Pour un stage de 5 demi-journées d’Optimist ou de planche à voile, comptez 145 €. Pour 5 demi-journées de catamaran ou de dériveur double, le budget s’élève à 165 €, soit un tarif ramené à l’heure de 11 €. Pour les adultes, un stage catamaran de 5 séances de 3 heures coûte 135 € quand un stage de 4 demi-journées de voilier  demande un budget de 180 €. Il s’agit bien sûr de stages matériel compris.
Si on opte pour des cours particuliers, il faut compter une quarantaine d’euros de l’heure pour les embarcations non habitables et 125 € pour 2 heures de cours d’habitable pour un groupe de 3 personnes.

Y a t’il une période de l’année propice pour débuter la voile ?

Pour ma part, pour les personnes n’ayant jamais fait de voile, je conseille de prévoir un stage pendant la période estivale. Pour une entrée en matière, c’est la meilleure saison et toutes les conditions sont généralement réunies (météo comprise) pour apprendre les bases et ressentir ses premières sensations.

Je souhaite commencer la voile, qui dois-je contacter ?

Pour les personnes à proximité du lac du Bourget, il faut bien sur nous contacter au club nautique voile d’Aix les Bains au 04 79 34 10 74 ou sur info@cnva.com

Le club se trouve boulevard Barrier, le Grand Port à Ax les Bains.

Pour les personnes n’étant pas à proximité du lac du Bourget, il existe de nombreux clubs de voile en Auvergne Rhône-Alpes avec des possibilités de navigation sur lacs ou fleuves. La liste complète des clubs est accessible en cliquant ici 😉

10 bonnes raisons de faire de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Allier activité physique, détente et paysages somptueux en une seule et même activité… C’est un peu LE combo gagnant ! La voile est sans conteste l’un des sports nautiques les plus appréciés des Français, notamment dans cette belle région qu’est l’Auvergne Rhône-Alpes. Pourquoi ? On vous dévoile les 10 bonnes raisons d’y faire de la voile. Larguez les amarres !

10 bonnes raisons de faire de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Faire le plein de liberté et d’évasion

Pour prendre le large et s’évader, rien de tel qu’une balade en voile. Parce qu’après tout, qui ne rêve pas de découvrir le monde sous un autre angle et de s’émerveiller à chaque sortie ? Une fois à l’eau, il n’y a rien d’autre que l’infini et la grisante sensation de totale liberté !

Naviguer sur un voilier fait perdre toute notion du temps. C’est le moment idéal pour sortir de son quotidien, et apprécier la nature qui nous entoure. N’oubliez pas une chose : toutes les aventures valent la peine d’être vécues. Vivez la vôtre !

Acquérir une meilleure tonicité musculaire

Qui a dit que garder la forme rimait avec contrainte ? Oubliez les séances de cardio interminables, et la torture du « cuisse-abdos-fessiers » enfermé dans une salle de sport. La voile est un sport complet et chaque sortie vous demandera un effort physique teinté du plaisir d’être à l’extérieur et de profiter du grand air. Se déplacer sur le voilier, manipuler la voile… Ces gestes deviendront automatiques, et feront travailler l’ensemble de vos muscles, sans oublier l’équilibre. Il faut dire que, pour éviter les glissades sur le pont du bateau, c’est assez… primordial !

Développer un sens aigu de la coordination

Se mettre à la voile, c’est aussi un très bon moyen de développer sa coordination ! Prenons l’exemple d’une course à la voile : rythme et coordination sont les maîtres-mots pour assurer une performance collective. Si vous êtes plutôt de ceux qui aiment la navigation en solitaire, il faudra anticiper encore plus qu’en équipe ! Prévoir sa navigation, les manoeuvres de changement de voiles… Tout ça, et bien plus encore, devra être réfléchi. Le bon côté, c’est que vous développerez une coordination hors du commun ! 

Évacuer la pression et les tensions

Gagner en tonus et en coordination c’est bien, mais en ressentir les bienfaits sur sa santé, c’est encore mieux ! Connaissez-vous les vertus anti-stress de la voile ? Non ce n’est pas un fake, elles sont bien réelles. Naviguer, prendre l’air, glisser sur l’eau, rencontrer des personnes, briser l’isolement parfois… Pour chaque pratiquant, la voile est un déstressant 100% naturel. Entre la concentration pour manœuvrer l’embarcation et la contemplation de la beauté des paysages environnants, tous les petits -ou gros- tracas du quotidien s’envolent en un claquement de voile.

En prendre plein la vue

Forte de 12 départements tous aussi beaux les uns que les autres avec vallées, fleuves, montagnes et lacs, dont le lac du Bourget, plus grand lac naturel de France, la région Auvergne Rhône-Alpes offre une galerie de panoramas hors du commun pour s’adonner aux plaisirs de la voile. Depuis les bateaux, on profite à fond des sensations de la voile et des paysages qui défilent avec fière allure. En Ardèche, en Savoie, dans l’Ain ou dans le Rhône, en lac ou sur fleuve, entre les eaux douces et la variété des paysages, c’est garanti, on en prend plein les yeux.

10 bonnes raisons de faire de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Conserver une âme d’enfant

Au-delà du côté sportif, la voile est aussi, et surtout, une activité ludique et amusante, qui nous renvoie aux plaisirs simples de l’enfance. De l’eau, du vent, des vagues, des copains, des images de pirates ou de grands explorateurs en tête, la voile a cette faculté de laisser une large place à tous les imaginaires. Les sensations de vitesse et de glisse viennent compléter la boîte de jeu et déclencher le sourire su toute les lèvres… Et si on se jetait à l’eau uns fois rentrés au port !

Dépasser ses limites 

Pour les tempéraments les plus téméraires, la pratique de la voile est parfaite pour se tester et repousser ses propres limites, en toute sécurité. Avec la voile, on en apprend un peu plus sur soi à chaque sortie. Confiance en soi, capacités en terme de leadership, tacticien hors-pair… La voile est toujours une expérience hors du commun qui dévoile les caractères et les compétences personnelles de chaque pratiquant. Au contact de ses équipiers, on grandit tout en se perfectionnant au fil des sorties et/ou des régates. Ce dépassement de soi, on le trouve aussi dans les nouveaux apprentissages qui sont à acquérir. La spécificité des embarcations, la météo, le lexique marin en sont quelques-uns. 

Bon pour le corps, bon pour la tête, la voile éveille les sens et permet de rester en alerte. À son contact, on gagne en autonomie, en gestion du stress, en coordination, en équilibre et on fait corps avec la nature et les éléments.

Partager une activité accessible à toutes et tous

Éteignez vos « warning » ! La voile est bien plus accessible qu’on ne le croit ! Les cours proposés par les clubs de voile d’Auvergne Rhône-Alpes ont une approche toute en douceur. Avec de l’entraînement, tout le monde arrive à naviguer, piloter, acquérir les bases de la sécurité, comprendre la météo, et mieux maîtriser l’environnement lacustre ou fluvial… On vous le dit sans détour, vous aussi, la panoplie du skipper vous va à ravir !

Rassembler les générations dans un même bateau

Commencer la voile à 15 ans, un peu trop jeune ? À 50 ans, un peu trop vieux ? Jetez les préjugés par dessus bord ! Adaptée aux petits comme aux plus grands, il n’y a pas d’âge pour apprendre la voile. Celui qui vous dira le contraire ne connaît vraisemblablement rien à ce sport nautique. Quelle merveilleuse idée de réunir dans une même embarcation enfants, parents et grand-parents et de découvrir en famille. Vous vous y voyez déjà non ? Passez du rêve à la réalité et prenez la direction du club de voile le plus proche avec toute votre tribu, vous ne le regretterez pas. La passion séduira tout votre petit monde et vous aurez vite fait de ne parler que de voile, même durant les repas du dimanche.

Apprendre encore et encore

Peu importe l’âge ou l’expérience, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre avec la voile ! En voile légère ou en voile habitable, il faut veiller sur son bateau, vérifier son matériel, garder un oeil sur son équipage, assurer la sécurité à bord, jauger la météo et beaucoup d’autres choses encore… La voile, c’est aussi un apprentissage des relations humaines et du savoir-vivre au contact des coéquipiers, des concurrents, des éducateurs et encadrants. Immergé en pleine nature, on apprend à composer avec elle et à devenir plus responsable et plus respectueux. En résumé, la voile, c’est tout simplement l’école de la vie !

Il y aurait encore beaucoup à dire sur les meilleures raisons de se mettre à la voile en Auvergne Rhône-Alpes mais pour l’heure, il est temps de passer à l’action, d’enfiler sa combi et de prendre place à bord. En avant toute !

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

Spécial entreprises Auvergne Rhône-Alpes : La voile ou l’assurance d’un team building qui sort des sentiers battus

Parlons peu, parlons bien, parlons cohésion d’équipe ! Vous êtes chef d’’entreprise ou responsable RH d’une entreprise basée en Auvergne Rhône-Alpes et vous êtes à la recherche d’une idée de team building qui sort des sentiers battus… Avez-vous pensé à la voile ? 

La voile en Team Building, c’est la bonne idée pour améliorer l’organisation, apprendre la rigueur, développer les valeurs d’entraide et au global consolider les relations au sein d’une équipe, avec une bonne dose de convivialité. Les parallèles entre le monde de la voile et celui de l’entreprise sont nombreux. Pour piloter un bateau avec perfomance, l’équipe(age) doit être soudé et en capacité d’avancer comme un seul homme, comme en entreprise. Pour tenir le cap et atteindre son objectif, le skipper doit donner les bonnes consignes au bon moment et bénéficier de l’écoute et de la confiance de ses équipiers, comme en entreprise. 

Organiser un team building d’entreprise avec un club de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes (il en existe une soixantaine répartis sur le territoire) permet de proposer une activité bénéfique pour tout le monde, une activité où chacun sort grandi.

La voile pour un team building entreprises

La voile, école de la vie et de l’entreprise !

Quoi de mieux qu’une activité de plein air pour oxygéner les têtes et resserrer les liens entre collaborateurs ! Un séminaire « toutes voiles dehors » permet aux salariés de se re-découvrir, de s’apprécier autrement, d’apprendre à compter les uns sur les autres, de mieux communiquer et surtout de comprendre que tout le monde est dans le même bateau (l’entreprise), en route vers un cap commun (les objectifs). Rien de tel qu’une sortie collective à la voile pour consolider cette cohésion d’équipe chère à toutes les entreprises en quête de performance. 

En permettant à vos collaborateurs de se retrouver en pleine nature, sur un lac ou un fleuve d’Auvergne Rhône-Alpes, pour relever le défi de manœuvrer ensemble un voilier, vous créerez la surprise et ferez des heureux. On parie même que certain(e)s d’entre-eux (elles) attraperont, au passage, le virus de la voile et que nous les reverrons en famille ou entre amis dans les clubs.

Se retrouver dans la même embarcation permet d’inculquer des valeurs fortes au sein des équipes. La rigueur, l’organisation, la solidarité, l’anticipation, mais aussi l’écoute et l’esprit d’entraide, que nécessite la pratique de la voile, vont demander aux collaborateurs de dépasser leur limite et de jouer la carte du groupe pour arriver à bon port, ensemble. Et rien n’empêche, après une belle sortie en voile corporate, de prolonger l’aventure collective autour d’un moment convivial avec les monitrices et moniteurs des clubs… Là, aussi, ils savent être à la barre !

Team Building et voile, en clair, comment ça se passe ?

C’est décidé ! Votre prochain team building sera un team building voile ! Plusieurs formules s’offrent à vous mais de façon commune, les entreprises ayant déjà fait l’expérience du team building voile se dirigent vers deux types de format. 

Le premier se compose d’une approche découverte avec un vaste choix concernant les supports de pratique. Il s’agit par exemple d’une initiation au paddle, au canoë-kayak, au kite ou bien sûr aux bateaux collectifs. Ici, le but est de partager un moment convivial le temps d’une journée et d’être en mode découverte. Le second format est plus sportif. Il prend la forme d’un véritable challenge mettant en scène plusieurs équipes. Après une familiarisation avec le navire, les collaborateurs sont invités à faire l’expérience d’une régate à voile sur l’un des lacs de la région Auvergne Rhône-Alpes. Il s’agit d’une course mêlant action, prises de décision et plans tactiques très prisée par les entreprises.

Quelle que soit la formule choisie, l’organisation, la sécurité, l’encadrement et l’accompagnement sont les maîtres-mots des personnels de chaque club de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes. Vous serez encadrés par des guides, moniteurs, skippers professionnels pour créer des team building sur-mesure, dynamiques et participatifs, selon le profil de vos collaborateurs/trices. N’hésitez-plus, prenez contact avec le club de voile le plus proche de vous et construisez ensemble les contours de votre prochain team-building sur l’eau.

La voile pour un team building entreprises

Où organiser un Team Building voile en Auvergne Rhône-Alpes ?

Avec près de 60 clubs de voile et une trentaine de plans d’eau (naturels ou artificiels) , Auvergne Rhône-Alpes est sans aucun doute l’endroit rêvé pour organiser un Team Building voile ! Aux quatre coins de la région, les équipes des clubs sont à l’écoute des chefs d’entreprise et des responsables RH pour embarquer leurs salarié(e)s à bord d’un voilier et partager avec eux les joies de la navigation. 

Avec le lac du Bourget à l’ouest du département de la Savoie, le lac Léman logé entre la France et la Suisse ou encore le somptueux lac d’Annecy, avec ses eaux pures, alimentés par les sources des montagnes environnantes comme terrains de jeu, les team building voile prennent des allures de cartes postales, au milieu de paysages somptueux et d’une nature préservée.

D’autres lieux sont aussi parfaits pour des activités de Team Building voile. Non loin de Lyon, on vous propose par exemple de naviguer à la découverte des îles du lac des Eaux Bleues… Entre collègues, vous y testez votre coordination et y développez votre sens de l’équilibre !

En Auvergne Rhône-Alpes, tout est réuni pour des team building qui restent gravés dans la case « mes meilleurs souvenirs » : du beau pour les yeux et des sensations pour stimuler les corps et les esprits !

Conseils de capitaine pour un Team Building voile réussi

Pour assurer le bon déroulé de votre team building voile, le bon réflexe est de prendre rendez-vous avec l’un des responsables d’un club de voile de la région. Ensemble, vous définirez le format le plus adapté à vos objectifs (recherche de cohésion, volonté de mettre les équipes au défi, incitation à prendre des initiatives, révéler les leaderships…), à votre budget et au nombre de participants. Rappelez-vous, l’une des forces de la voile est qu’elle sait s’adapter à tout le monde et qu’elle permet d’organiser des team building entièrement sur-mesure de façon à satisfaire chaque profil de vos équipes. C’est sûr, vos collaborateurs vont apprécier la démarche alors embarquez-les, à vos côtés, dans la belle aventure de la voile en Auvergne Rhône-Alpes.

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

Naviguer en Auvergne Rhône-Alpes, oui, c’est facile !

Faut il être à proximité du littoral pour pratiquer la voile ? La réponse est non !  La preuve avec l’exemple de la région Auvergne Rhône-Alpes qui, bien qu’éloignée de la mer et de l’océan, dispose de tous les atouts pour s’adonner aux joies de la voile dans les meilleures conditions et quel que soit le niveau.

la voile en Auvergne Rhône-Alpes, c'est facile

La voile en Auvergne Rhône-Alpes, c’est 60 clubs et 30 plans d’eau facilement accessibles à toutes et tous

Du club de voile d’Evian en Haute-Savoie au cercle de voile de Montluçon dans l’Allier en passant par l’association Pierrelatte Windsurf au lac de Pignedoré à Pierrelatte dans la Drôme, la voile est bel et bien présente dans la quasi totalité des 12 départements de la région Auvergne Rhône-Alpes et tout est réuni pour se faire vraiment plaisir… Et ce n’est pas si surprenant quand on y pense ! Avec la présence de nombreux lacs sur son territoire dont le lac d’Annecy, le lac du Bourget (plus grand lac naturel de France) et la partie française du lac Léman pour ne citer que les plus renommés, la région alpine offre de séduisants « terrains de jeu » pour naviguer en eau douce en toute sécurité dans des environnements naturels aux allures de cartes postales. Chaque année, les clubs de voile d’Auvergne Rhône-Alpes accueillent plus de 100 000 personnes venues découvrir les sensations uniques de la navigation et, à chaque fois, à la vue des sourires sur les visages, on peut affirmer que l’expérience s’avère enrichissante et très plaisante. C’est souvent l’occasion de sortir du train train quotidien et de se vider la tête en profitant des bienfaits d’un sport de pleine nature.

À chacun sa façon de se mettre à la voile

Une chose est sûre ! Avec la pratique de la voile, chacun y trouve son compte. Pour les personnes n’ayant jamais mis les pieds dans une embarcation, vu de loin, cette activité ne semble pas toujours très accessible. Pourtant, celles et ceux qui osent franchir la porte des clubs et des écoles de voile découvrent rapidement qu’ils/elles peuvent, eux/elles aussi, facilement rejoindre le monde des « voileux ». Quelles que soient les envies et les motivations personnelles, du simple loisir à l’esprit de compétition, l’essentiel est de prendre du plaisir, de s’évader du quotidien, de faire le plein d’oxygène et de sortir des sentiers battus en partageant des moments avec sa famille ou ses ami(e)s. Côté disciplines, le choix est vaste. Entre le planche à voile, la planche foil, le dériveur solitaire ou double, le catamaran, l’habitable, le kite surf, le bateau collectif et même la voile radiocommandée, la diversité des pratiques permet de multiplier les expériences et de trouver son bonheur. Côté porte-monnaie, lorsque l’on compare le coût annuel de différents sports avec la voile, on s’aperçoit que la voile est tout à fait accessible avec, d’une part, une licence pas plus onéreuse que n’importe quel autre sport et, d’autre part, des formats ouverts à tous qui garantissent un apprentissage en accord avec chaque niveau (lire : « La voile en Auvergne Rhône-Alpes, un sport accessible à toutes les bourses »). À titre d’exemple, une année de pratique de catamaran, catégorie 16 ans et +, coûte en moyenne 378 euros* pour 22 séances d’une durée de plus de 3 heures chacune, soit 5,37 euros de l’heure, un tarif qui reste tout à fait raisonnable. Pratique annuelle en club, stages découverte, stages de vacances, cours particuliers, pratique scolaire, pratique en groupe en centre de loisirs… Les portes d’entrée à l’univers de la voile sont multiples. Pour en savoir plus sur les activités et les tarifs et trouver « voile à son pied », il suffit de se renseigner auprès des responsables et des éducateurs sportifs de chacun des clubs de la région Auvergne Rhône-Alpes, facile non ?

la voile en Auvergne Rhône-Alpes, c'est facile

Pas besoin d’avoir son bateau pour faire de la voile 

Cela est évident mais autant le dire clairement. Non, la voile n’est pas réservée aux propriétaires de bateaux. Tout comme il n’est pas nécessaire d’avoir un cheval pour pratiquer l’équitation, il n’est pas non plus nécessaire d’avoir son bateau pour faire de la voile ! Les 60 clubs de voile de la région Auvergne Rhône-Alpes et les points de location FFVoile mettent à disposition de chaque pratiquant l’intégralité du matériel (combinaison, équipement de sécurité et bateaux inclus dans le tarif) le temps de leur séance, toutes activités confondues. Pour s’adonner aux joies de la voile et profiter au maximum des bienfaits de cette activité de plein air, Il n’est pas nécessaire, dans une configuration loisir, d’investir dans du matériel coûteux. 

En résumé, tout le monde peut mettre le cap sur la voile en Auvergne Rhône-Alpes. Du lac du Monteynard en Isère au lac Devesset en Ardèche et avant de se lancer dans une des sessions en mer proposées par plusieurs clubs régionaux, on écoute son envie de voile et on prend le large en compagnie des moniteurs(trices) pour faire du sport et se sentir totalement libre. Prenez place dans l’aventure…

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

La voile en Auvergne Rhône-Alpes, un sport accessible à toutes les bourses

Du plus jeune âge à un âge plus avancé, lorsque l’on souhaite débuter un sport ou un loisir sportif, plusieurs critères rentrent en ligne de compte pour orienter le choix final ; L’attrait de la discipline, la recherche de bien-être, le besoin d’entretenir son corps, la volonté de partager de bons moments avec d’autres personnes et bien entendu le coût de la discipline. Entre le règlement d’une licence, le paiement d’une cotisation annuelle auprès d’un club, le format et la fréquence des séances d’entraînement, l’achat et le renouvellement d’équipements et de consommables et d’autres frais annexes (comme des inscriptions à des compétitions, des stages et les frais de déplacements), selon les sports, les coûts peuvent rapidement représenter un budget significatif. Alors qu’en est-il de la voile ? Sport cher ou sport accessible ? Vous risquez d’être surpris !

la voile en Auvergne Rhône-Alpes, une activité pour tous les budgets

La voile dans le top 10 des sports en terme de licenciés

Les statistiques sont parlantes ! Quand on regarde les chiffres des licenciés sportifs en France, on retrouve dans l’ordre le football, le tennis, l’équitation, le judo et le basket-ball. Ces 5 disciplines devancent le handball en 6ème place suivi du rugby, du golf, de la voile et de la natation. Avec un peu plus de 300 000 licenciés, la voile se classe neuvième des sports ayant le plus de licenciés en France, devant l’athlétisme, le badminton, le ski ou encore le cyclisme. Même si ce classement en nombre de licenciés n’explique pas tout, la présence de la voile dans le top 10 des sports les plus pratiqués en clubs est bel et bien un indicateur de l’accessibilité de la voile pour le plus grand nombre. Avec une variété de disciplines (planche à voile, planche foil, paddle, dériveur solitaire ou double, catamaran, habitable, kite surf, bateau collectif…) qui répond aux envies de chacun (lire : « Naviguer en Auvergne Rhône-Alpes, oui, c’est facile ») et une vraie dimension d’activité de « pleine nature », la voile en Auvergne Rhône-Alpes bénéficie d’un engouement croissant de la part d’un large public et ce n’est pas prêt de s’arrêter, paroles de skipper !

Prendre le large avec la voile, ça vaut le coût ! 

Côté porte-monnaie, cela peut sembler surprenant mais naviguer est tout aussi accessible que de jouer au tennis régulièrement. En regardant l’étude tarifaire des prix pratiqués dans les écoles françaises de voile publiée  en février 2019 par la fédération française de voile, on s’aperçoit que l’adhésion/cotisation annuelle à un club de voile (pour la plupart sous le statut de structure associative) s’élève en moyenne à 65 € pour un adulte, 40 € pour un jeune et 170 € pour une famille. À cela s’ajoute la licence pour un montant de 56 € pour les adultes et 28,50 € pour un jeune. Pour un coup de de pouce supplémentaire, environ 30% des structures proposent des tarifs remisés pour les étudiants, les demandeurs d’emploi, les bénévoles ou encore les comités d’entreprise. Jusqu’ici, on peut affirmer que devenir membre d’un club de voile ne demande pas un budget à faire tanguer votre compte en banque. Pour la pratique, tout dépend ensuite du format dans lequel chaque licencié souhaite évoluer entre le loisir et la compétition. À titre d’exemple, le tarif moyen annuel pour faire du catamaran adultes loisir se monte à 378 € pour environ 22 séances de 3,3 heures en moyenne, soit un taux horaire de 5,37 €. Pour les moussaillons, une année de pratique de dériveur coûte en moyenne 289 € par an pour 25 séances de 3,2 heures  soit 3,66 € l’heure… Qui dit mieux quand on voit la logistique, le matériel et l’encadrement mobilisés pour mener à bien chaque sortie ! 

la voile en Auvergne Rhône-Alpes, une activité pour tous les budgets

La voile, naviguer sans faire flamber son porte-monnaie

Même si à tort, dans les esprits, la pratique de la voile renvoie à une image de sport qui coûte cher, dans les faits, c’est tout le contraire. À y regarder de près, quand on fait les comptes, on s’aperçoit que le coût d’une année de voile n’est pas plus onéreuse que n’importe quel autre sport (voire moins chère selon la comparaison avec certains sports). Les 60 clubs de voile d’Auvergne Rhône-Alpes offrent une grande variété de formules pour répondre à l’ensemble de budgets personnels ou familiaux. Pour s’en rendre compte, il suffit d’oser pousser leurs portes et de se renseigner auprès des équipes pour trouver la formule qui correspond à chaque profil. Découverte, initiation, stages, scolaires, sport santé, cours particuliers, baptèmes… Il existe de nombreuses offres pour rejoindre l’univers des voileux et vivre à fond le plaisir de la navigation, des offres adaptées à toutes le bourses, petits, grands et très grands et ce ne sont pas les 300 000 licenciés qui vous diront le contraire. 

C’est donc une excellente nouvelle. Pour toutes celles et ceux qui pensaient ne jamais pouvoir naviguer en pensant que la pratique de la voile était trop chère, chassez cette idée reçue de votre tête et prenez rendez-vous avec le club de voile le plus près de chez vous, votre combinaison vous attend déjà !

* Selon l’étude tarifaire année 2018 du Pôle Prospective et développement économique de la Fédération Française de voile.

exemples de tarifs de la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici

Déconfinement : mettez les voiles en Auvergne Rhône-Alpes !

Des marins qui chantent, des bateaux qui sortent, c’est ce qu’on attendait depuis d’interminables semaines ! Pour les millions de Français confinés depuis le 17 mars, la date du 11 mai a fait l’effet d’une délivrance… et d’une irrésistible envie de plein air et de prendre le large ! C’est décidé : après avoir été contraint de rester à la maison, on met les voiles avec les clubs d’Auvergne Rhône-Alpes !

Déconfinement avec la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Le yo-yo des émotions

Avec cette situation inédite et imposée du confinement, on est passé par toutes les émotions : la surprise, le déni, la sidération, l’angoisse, l’ennui, l’irritabilité, l’épuisement moral. Cette privation soudaine de liberté a été vécue plus ou moins facilement selon les personnes et selon les environnements. Aujourd’hui, grâce à l’effort collectif de tous, on peut pousser un « ouf » de soulagement et reprendre le chemin d’une vie « quasi » normale. Avec une région Auvergne Rhône-Alpes classée en zone verte, l’horizon s’éclaircit et il est, à nouveau, possible de naviguer sur les lacs et fleuves de la région en toute sécurité.

Pour cette « sortie » de crise, les médecins redoutent une multiplication des troubles anxieux, dépressifs et de stress post-traumatiques, avec une peur de ressortir de chez soi après plus de deux mois de confinement. Pour aider à combattre ce « syndrome de la cabane » la voile est un allié de taille. Connus et reconnus pour leurs multiples vertus thérapeutiques, les sports nautiques en général et la voile en particulier ont un vrai effet anti-stress, très bénéfique pour la santé. Être en plein air, se déconnecter du quotidien, travailler son équilibre, être au contact des éléments (eau, vents) sont autant de bienfaits qui permettent à chaque pratiquant de voile de sortir la tête de l’eau, de refaire surface et de se lasser envahir, cette fois-ci par des émotions ultra-positives.

La voile pour faire le plein d’oxygène en Auvergne Rhône-Alpes 

Nichée au cœur des massifs alpins, la région Auvergne Rhône-Alpes possède trois des cinq plus grands lacs de l’Hexagone avec le lac du Bourget, le lac d’Annecy et le lac Léman. Ces trois destinations voile (parmi des dizaines d’autres) et leurs clubs associés sont d’ores et déjà opérationnels pour vous accueillir, vous et votre famille, vous et vos ami(e)s, pour des sessions voile, dans le respect des gestes barrières et des consignes sanitaires. 

Sous cloche pendant des semaines, il est grand temps de s’extérioriser, de respirer à pleins poumons et de retrouver un large sourire avec une activité fun, ludique et défoulante. Pour certaines personnes, peut-être vous même, le confinement a joué le rôle de révélateur, en permettant de faire le point sur les modes de vie et en mettant l’accent sur l’essentiel.  En cela, le confinement fut une étape positive. Il reste maintenant à retranscrire cette prise de conscience dans la réalité et dans les faits, en débutant la voile par exemple !

Vous l’avez compris, Auvergne Rhône-Alpes est un lieu privilégié pour s’essayer à la voile. Prendre son premier cours de voile, faire un stage, louer un bateau et se laisser porter sur l’eau, s’amuser en famille ou entre amis, découvrir les paysages autrement, pratiquer une activité physique sportive ou de loisir… Offrez-vous une parenthèse voile et rechargez vos batteries avec les clubs de voile d’Auvergne Rhône-Alpes.

Déconfinement avec la voile en Auvergne Rhône-Alpes

Libéré, délivré !

« Libéré, délivré, je ne m’enfermerai plus jamais ! » On peut enfin s’accorder un moment de répit bien mérité ! Depuis le début du confinement, on a constaté une très nette diminution des concentrations d’oxydes d’azotes, principalement émis par les transports… Toutes les conditions sont donc bien réunies pour sauter dans un voilier et profiter à fond du grand air.

Glisser sur les vagues, voguer au gré du vent, respirer le grand air, s’émerveiller de la nature environnante… C’est officiel, on peut enfin profiter des grands espaces, alors, pourquoi se priver ! Le temps d’une sortie à la voile sur un dériveur léger, un catamaran ou un habitable, on retrouve cette liberté tellement chère à notre cœur. Sécurité sanitaire oblige, les personnels de clubs accompagnent chaque pratiquant dans la préparation de leur séance de voile afin de respecter les gestes barrières. Du côté des matériels, les clubs suivent à la lettre les protocoles provenant des institutions et réalisent toutes les opérations nécessaires de nettoyage, stérilisation et désinfection pour fournir des équipements sans le moindre risque.

Ensemble, hissons à nouveau les voiles et tenons le cap

Tout est donc en place pour reprendre la voile et la vie a bien repris autour des bases nautiques d’Auvergne Rhône-Alpes. Toutefois, c’est avec une vigilance stricte que les activités redémarrent et il est nullement question, pour le moment, de renouer avec les pratiques en cours avant le confinement. Il s’agit donc de se faire plaisir tout en faisant preuve de patience, mais cela est déjà un début.

Conformément au décret n° 2020-548 – article 9, les activités nautiques et de plaisance peuvent être localement autorisées par le préfet de chaque département sur proposition du maire. C’est ainsi qu’après la reprise des activités nautiques sur lac d’Annecy, le Préfet de Savoie vient à son tour de donner son feu vert pour la pratique de certains sports de navigation sur les lacs d’Aiguebelette et du Bourget. Même bonne nouvelle du côté du Rhône avec l’autorisation préfectorale de reprise des activités de navigation sur le fleuve et les plans d’eau.

Comme pour de nombreuses autres disciplines sportives, la voile se remet à flot, doucement mais sûrement, et c’est avec vous que les clubs souhaitent repartir de l’avant pour des jours et des vents meilleurs… 

Pour mettre les voiles en Auvergne Rhône-Alpes, contactez le club le plus proche de vous 😉en cliquant ici